lundi 7 décembre 2015

Réflexion sur les valeurs : l'équité



Développer son esprit critique, compétence essentielle...
 
L’ingénu en Gaule : des marges, un train de sénateur et autres carabistouilles


Les entreprises du CAC 40 ont vu leurs bénéfices augmenter cette année de 56 milliards.

Ces bénéfices ont été déversés en pluie d’or sur les actionnaires (en vertu de la théorie du "ruissellement") mais les entreprises en question n’ont ni l’intention d’investir, ni celle d’embaucher. Elles doivent "reconstituer leurs marges", elles préfèrent "accumuler du cash".

 Le patron des patrons rêve tout haut d'infliger une cure d'amaigrissement au SMIC et de supprimer le CDI.  Mantra repris en cœur par des responsables politiques :"Licencier plus facilement pour créer plus d'emplois"...



Pendant ce temps, le chômage atteint en France le chiffre record de 5,64 millions de personnes, un enfant sur 5, dans notre pays, vit sous le seuil de pauvreté et pour les sénateurs (qui ont peu de risques d'en être atteints), le burn-out ne peut pas être reconnu comme maladie professionnelle. 

Les médecins alertent :
Recrudescence des cas de burn-out 


 La croissance équitable : utopie, oxymore ou nécessité éthique incontournable ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire