lundi 20 juillet 2015

Qu'est-ce que l'énantiodromie ?



Remue-méninges : "Tout ce qui est excessif est dérisoire".  Proverbe.

Existerait-il une loi physico-bio-psycho-sociale qui conduit inéluctablement les excès à s’éliminer d’eux-mêmes ?

L’énantiodromie, principe énoncé par Héraclite et repris par Carl Gustav Jung, puis par Watzlavick, énonce que chaque tendance excessive tend à se transformer en son contraire et qu’un excès de force dans une direction engendre une tension vers son opposé.

Des exemples ?
Napoléon et Hitler ont voulu avaler la Russie dont ils pensaient ne faire qu'une bouchée. Moscou, la Bérézina et Stalingrad.

L’Empire romain s’est effondré pour avoir trop étendu ses frontières. Les barbares les ont enjambées sans même les voir.

Des banques, à la recherche frénétique de profits sans limites, ont mis en place le système juteux des "subprimes". Elles voulaient se faire plus grosses que le bœuf. On connait la suite.

Des dinosaures géants, maîtres de la planète qu'ils ont broutée pendant des millions d'années, ont été anéantis par une catastrophe climatique qui les a fait disparaître au profit de petits mammifères agiles et inventifs. Ces souriceaux étaient nos ancêtres, essayons de ne pas l'oublier...

Des égos politiques, promis aux plus hautes destinées, glorieux et boursouflés, en état de griserie psychique, se sont retrouvés, du jour au lendemain humiliés et ruinés. "Jupiter rend fous ceux qu'il veut perdre".

Un braqueur de banque qui pensait réaliser un gros magot pour sa retraite, oublie sa carte d'identité sur les lieux de son casse. Gite et couvert offerts, retraite assurée.


Donc, bon... Les excès finissent par s'éliminer eux-mêmes.

Mais il faut être aussi patient et philosophe qu'un moine taoïste, car ce principe ne joue que sur la longue durée.

A moins que...?
Le temps s'accélère, parait-il.

3 commentaires:

  1. "Mais il faut être aussi patient et philosophe qu'un moine taoïste, car ce principe ne joue que sur la longue durée."
    Et pas toujours pour tous - loi des probabilités !

    RépondreSupprimer
  2. Il y a une autre manière de parler de l'énantiodromie :
    " Si quelqu’un t’a offensé, ne cherche pas à te venger. Assieds-toi au bord de la rivière et bientôt tu verras passer son cadavre. » (Laozi ou Lao Tseu)"
    Éloge de la patience...

    RépondreSupprimer
  3. à MMc, ce proverbe ne représente en rien l'énantiodromie tout comme l'article qui passe à côté de la définition et induit en erreur.
    Bonne recherche!

    RépondreSupprimer