lundi 4 mai 2015

Savoir-dire le savoir




L’ingénu en Gaule : des "sachants", des cuistres et des pédants

Quelle est la différence entre savant et "sachant" ?
La même que celle qui existe entre culture et cuistrerie.

Qu’est-ce qu’un cuistre ?
« Homme pédant, vaniteux et ridicule, souvent fier d’étaler son savoir mal assimilé devant des gens simples qu’il croit moins éclairés que lui, parce qu’ils sont incapables de le contredire, ou parce qu’ils ne comprennent pas son jargon. »

« Savant autoproclamé dont l’étroitesse d’esprit est aggravée par la prétention à briller et le manque de finesse. »

Antonyme de cuistrerie : éducation, savoir-vivre, simplicité...


Qu’est-ce qu’un pédant ?
« Personne qui fait avec insistance étalage d'un savoir, d'une culture, d'une érudition, d'une spécialisation souvent superficiels, fraîchement acquis ou exclusifs. »

« Personne qui se mêle de faire la leçon à tout le monde, qui prend un ton doctoral. »

Antonyme de pédantisme : modestie...

« Un pédant enivré de sa vaine science,
Tout hérissé de grec, tout bouffi d'arrogance,
Et qui, de mille auteurs retenus mot pour mot,
Dans sa tête entassés, n'a souvent fait qu'un sot. »

Boileau. Satire IV


On ne sait rien tant qu'on ignore qu'on ne sait pas...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire