lundi 2 février 2015

Shadokeries



Sans le talent de Voltaire mais avec le regard étonné d'un Huron, une nouvelle rubrique du blog : l'Ingénu en Gaule


L’ingénu en Gaule : la philosophie des Shadoks

"S'il n'y pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème."

"Pour qu'il ait le moins de mécontents possible il faut toujours taper sur les mêmes."

"Ce n'est qu'en essayant continuellement, que l'on finit par réussir. Ou, en d'autres termes : plus ça rate, plus on a de chance que ça marche."

"Tout ce qui va arriver peut et doit être prévu. Réciproquement, tout ce qui a été prévu doit obligatoirement arriver."

"Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes."

"Il est beaucoup plus intéressant de regarder où l'on ne va pas pour la bonne raison que, là où l'on va, il sera toujours temps d'y regarder quand on y sera."

"Je dis des choses tellement intelligentes que le plus souvent, je ne comprends pas ce que je dis."

"Si ça fait mal, c’est que ça fait du bien."

"A force de taper dans rien, il finit toujours par en sortir quelque chose. Et réciproquement."

"Il vaut mieux pomper même s'il ne se passe rien que risquer qu'il se passe quelque chose de pire en ne pompant pas."


Et voilà.
Inutile de chercher plus loin. 
A présent nous le savons

 Les Shadoks 
nous gouvernent depuis plus de 30 ans.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire