lundi 3 novembre 2014

Pair, impasse...et manque.



Remue-méninge : l'emploi, impasse, cul-de-sac, route barrée.
L’emploi est en panne.
Que faire pour  y remédier ? 

Opter pour l'ultra solution* : quand un remède ne fonctionne pas, persister et faire encore plus de la même chose.
 
Faisons plus de la même chose...

Le problème de l'emploi est complexe, procédons par étapes. Le premier objectif est de réduire les inégalités.
Pour remédier à l'emploi à deux vitesses, pour corriger les écarts qui se creusent entre les nantis protégés par un CDI et les employés précaires, 

 Supprimons le CDI.

 Terminés les écarts,  tous pauvres, éphémères et jetables, tous plombés et résignés, tous égaux dans la précarité, fraternité à la queue leu-leu devant les restaus du cœur.

Et voilà le problème des inégalités résolu.

Ceci fait, il nous reste à régler le problème du chômage. Pour éradiquer définitivement le chômage, 

 Supprimons le salariat.

Lorsqu'il n'y aura plus d'emploi salarié, il n'y aura plus de "demandeurs d'emploi". 
Il n'y aura donc plus de chômeurs.
S'il n'y a plus de chômeurs, fini le chômage.
 CQFD. 
C'est clair, non ?

*" L’ultra solution, c'est toujours un peu la politique de la terre brulée."
"Opération réussie, patient décédé".
 Paul Watzlawick. 


Un très bon article, à lire pour mettre en oeuvre l'ultra solution

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire