lundi 20 octobre 2014

La crise de l'emploi : les SCOP


L’œil de la mouche : une autre manière d'être salarié.

Si un rocher barre la route, il ne sert à rien de l'attaquer avec une lime à ongles... Il vaut mieux en faire le tour. 

Les recrutements stagnent ? Le succès des SCOP démontre qu'il est possible d'envisager l'emploi autrement.

"Les Scop, Sociétés coopératives et participatives, désignent les entreprises à statut "Société Coopérative de Production". Soumises à l’impératif de profitabilité comme toute entreprise, elles bénéficient d’une gouvernance démocratique et d’une répartition des résultats prioritairement affectée à la pérennité des emplois et du projet d’entreprise."

Salariés associés.
"La SCOP est la seule coopérative dont les membres associés sont les salariés".

Comment ça marche ?
"Juridiquement, une SCOP est une société coopérative de forme SA, SARL ou SAS dont les salariés sont les associés.

Dans une SCOP, les salariés sont associés majoritaires et détiennent au moins 51 % du capital social et 65 % des droits de vote. Si tous les salariés ne sont pas associés, tous ont vocation à le devenir.

Dans une SCOP, il y a un dirigeant comme dans n’importe quelle entreprise. Mais celui-ci est élu par les salariés associés.

Dans une SCOP, le partage du profit est équitable :
  • Une part pour tous les salariés, sous forme de participation et d’intéressement.
  • Une part pour les salariés associés sous forme de dividendes. 
  • une part pour les réserves de l’entreprise.
Dans une SCOP, les réserves, impartageables et définitives - en moyenne 40 à 45 % du résultat - vont contribuer tout au long du développement de l’entreprise à consolider les fonds propres et à assurer sa pérennité. Les co-entrepreneurs sont rémunérés de leur travail et de leur apport en capital, mais à leur départ, celui-ci leur est remboursé sans plus-value". 

Le nombre de SCOP actives est en progression constante.

Vous avez des amis, des idées, un réseau, une expertise ? 
Pourquoi ne pas vous associer pour créer une SCOP ?

 Pour en savoir plus sur les SCOP :
Scoop It

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire