jeudi 27 mars 2014

Pénurie de compétences ?





L’œil de la mouche : l’inadéquation des compétences.

La pénurie de compétences est un grave problème pour certaines entreprises qui ne parviennent pas à trouver les profils dont elles ont besoin.  

Deux courts extraits d'une analyse, en réponse à ce problème (mais l'article est à lire en entier, il est très intéressant.)
Note d’information du CEDEFOP (Centre Européen pour le développement de la formation), analysée par un article dans "Actualité de la formation". Centre INFFO. Sur abonnement.


"Les pénuries de compétences ne sont pas une cause de chômage. La main-d’œuvre européenne la plus qualifiée est gaspillée".

Comment y remédier ? 
Voici deux exemples de préconisations du CEDEFOP pour remédier au gaspillage de compétences :

En amont des recrutements : la prospective et la diffusion d'informations.
"De meilleures informations sur le marché du travail en vue de déceler les inadéquations de compétences et d’aller au-devant des futurs besoins, peuvent également améliorer la pertinence de l’éducation et de la formation pour le marché du travail. Elles peuvent aussi étayer une orientation professionnelle de qualité afin d’aider les gens à faire des choix judicieux de formation et de carrière."

Changer le mode de recrutement.
"Il est indispensable d’examiner de plus près l’ensemble des problèmes liés à la correspondance des compétences avec les besoins du marché du travail. Cela implique d’encourager les entreprises à réviser leurs pratiques de recrutement, élargir leurs stratégies de formation sur le lieu de travail et étendre leur bassin de recrutement." 

Sur le même thème, des articles complémentaires. 
Scoop it 
Prospective et perspectives métiers

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire