mercredi 5 juin 2013

L'emploi ? Il y a des solutions...





Remue-méninges : le contrat de professionnalisation, la période de professionnalisation.

Si vous êtes en recherche d’un contrat de travail et que vous vouliez acquérir des compétences pour évoluer dans votre métier, si vous voulez en changer ou vous orienter vers un autre secteur d'activité, pensez au contrat de professionnalisation, que vous soyez junior ou senior...

Si vous êtes salarié en activité, si vous avez plus de 45 ans ou 20 ans d’activité, ou si vous revenez d’un congé de maternité, ou encore s’il vous manque des qualifications, pensez à la période de professionnalisation.


Le contrat de professionnalisation, pour juniors et séniors en recherche d'embauche.
Ce dispositif, qui est ouvert à la formation continue, permet de signer un contrat de travail associant activité professionnelle, formation pratique et acquisition de connaissances théoriques. Il remplace l'ancien contrat de qualification. Il fonctionne sur le principe de l'alternance, bien connu pour les jeunes, mais formule qui peut aussi s'appliquer aux séniors expérimentés.

Les frais de formation sont pris en charge par l'OPCA dont dépend l'entreprise et le salarié est rémunéré. (Voir les conditions de rémunération dans la fiche d'information, ci-dessous).

La première étape consiste à bien réfléchir à votre projet professionnel. Il ne servirait à rien de vous former sur un métier qui ne correspondrait ni à un vrai besoin en recrutements, ni à vos aptitudes et compétences. 

Ensuite il convient de sélectionner, en accord avec votre conseiller Pôle Emploi qui peut vous y aider, une formation en contrat de professionnalisation, puis de trouver l'entreprise d'accueil : choisissez-la bien, on peut très difficilement rompre cette forme de contrat. Les écoles et les organismes de formation ont très souvent des partenariats avec les entreprises et les jobboards publient des offres, mais il peut être utile de vous adresser directement aux entreprises que vous avez ciblées et qui vous intéressent.

Le contrat de professionnalisation offre l'opportunité de s’insérer durablement dans une entreprise et de vous faire apprécier, tout en obtenant une certification reconnue par un secteur d’activité professionnelle.

Pour en savoir plus sur les avantages de cette formule



La période de professionnalisation, pour les salariés en poste.
Pour accéder à la formation, lorsqu’on est salarié, il n’y a pas que le CIF, le DIF ou le plan de formation. Comment évoluer avec l’accord de son entreprise ?

Les périodes de professionnalisation s’adressent aux salariés présents dans l’entreprise, titulaires d’un CDI. Elles s’adressent également aux bénéficiaires d’un contrat à durée déterminée ou indéterminée conclu dans le cadre du nouveau « contrat unique d’insertion.

La possibilité de suivre une formation dans le cadre d’une période de professionnalisation, pendant le temps de travail, peut concerner les catégories de salariés suivantes :
  • Les salariés dont la qualification est insuffisante au regard de l’évolution des technologies et de l’organisation du travail.
  • Les salariés qui envisagent la création ou la reprise d’une entreprise.
  • Les femmes qui reprennent une activité professionnelle après un congé de maternité ou aux hommes et aux femmes après un congé parental.
  • Les bénéficiaires de l’obligation d’emploi prévue à l’article L. 5212-13 du code du travail, notamment les travailleurs handicapés.

Pour en savoir plus : l’article complet

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire