mercredi 1 mai 2013

Que sais-je ?




L’œil de la mouche : Encyclopédie du savoir relatif et absolu. 
Bernard Werber.(Poche)

«Ce livre contient des informations que vous ne trouverez pas ailleurs. Des informations dans des domaines aussi étranges ou complémentaires que : les grandes énigmes du passé, les casse-tête mathématiques, les recettes de cuisine étranges, les paradoxes de la physique quantique, des anecdotes inconnues de l'histoire de l'humanité, ou des blagues philosophiques. Ici l'hypnose, l'alchimie, le shamanisme ou la kabbale côtoient la sociologie, la biologie ou l'archéologie. Ici on découvre comment rêvent les dauphins et comment est né l'Univers. Comment les Chinois ont rencontré les Occidentaux et comment se prépare l'hydromel, boisson des fourmis et des dieux. 

Le seul point commun de tous ces petits textes est de faire " pétiller l'esprit " et d'éveiller la curiosité sur des territoires inconnus. Poursuivant la tradition des grands encyclopédistes du passé, Bernard Werber (romancier et journaliste scientifique) nous livre ici un cocktail détonnant où chaque information est étonnante mais vraie, où chaque ligne est source de méditation et d'humour»
Quatrième de couverture


Quelques extraits

Prédation
"L'homme a écrasé, éliminé, mis au musée toutes les espèces capables de le manger."

Astuce
"Aime tes ennemis. C'est le plus sûr moyen de leur taper sur les nerfs."

Intelligence 
"Il ne faut pas oublier que les tests d'intelligence ont pour but de prouver que les personnes intelligentes sont celles qui ont un esprit identique à l'esprit des... inventeurs de tests d'intelligence."

Incompétence
"On pourra considérer les hommes et les femmes égaux en politique le jour où il y aura des femmes ministres incompétentes." (Citation de Françoise Giroud)

Cerveau
"Le cerveau ne s'use que si l'on ne s'en sert pas."

Vengeance
"Si quelqu'un t'a fait du mal, ne cherche pas à te venger. Assieds-toi au bord de la rivière et attends. Bientôt, tu verras passer son cadavre." (Proverbe chinois.)

Pour s'abstraire et s'extraire de la morosité ambiante...


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire