lundi 13 mai 2013

Lettre ouverte au créateur




Billet d'humeur : notre Père, qui êtes peut-être aux cieux, vous nous avez mis dans un beau pétrin.

Il doit y avoir un bug dans votre logiciel de création, car voilà le travail :

  • Nous achetons des tee-shirts à 9 euros en sachant qu'ils coûtent un millier de vies humaines.
  • Nous rejetons des continents entiers de déchets au milieu du Pacifique.
  • Nous exposons des Lolitas et du "Porno chic" à la Une des magazines de mode en nous indignant de la pédophilie et des crimes sexuels.
  • Nous élisons des représentants du peuple qui nous ôtent le pain de la bouche.
  • Nous tolérons, dans nos sociétés de consommateurs boulimiques, le suicide des désespérés du travail.
  • Nous exterminons, pour notre satisfaction cosmétique, des espèces qui ont évolué à nos côtés depuis des millions d'années.
  • Nous transformons la stratosphère en poubelle avec les produits de notre brillante technologie.
  • Nous jouons aux apprentis sorciers en manipulant atomes, gènes, virus ou molécules.
Le tout avec la ferme conviction d'être le "dernier mot de l'évolution" et votre plus belle réussite.

Notre Père, qui êtes peut-être aux cieux, si vous avez fait l'homme à votre image et en votre ressemblance, il n'y a pas de quoi être fier de vous. Il faudrait fignoler un peu votre projet.

Accordez-nous chaque jour, en même temps que notre pain quotidien, une pincée de lucidité, de jugeote et de bon sens…




2 commentaires:

  1. Merci pour ce clin d'oeil que la bibliste et informaticienne que je suis apprécie tout particulièrement... et comme à chaque fois que je vous lis, je savoure la jubilation de votre verbe... créateur!
    Merci, Véronique Isenmann

    RépondreSupprimer
  2. Merci à votre gentillesse chaleureuse, Véronique !

    RépondreSupprimer