mercredi 3 avril 2013

Histoires de vie.



L’œil de la mouche : Adam, Ève et les autres...

Nous avons chacun tant d’ancêtres que, selon la fameuse maxime de La Bruyère, nous descendons tous "à la fois d’un roi et d’un pendu".

Mais qui étaient vraiment nos ancêtres ? Où vivaient-ils ? Comment vivaient-ils ? Comment pensaient-ils ?

Au fil d’une enquête captivante fondée sur la lecture d’archives familiales, du moyen-âge au début du XXème siècle – journaux, contrats de mariage, inventaires – Jean-Louis Beaucarnot nous brosse le portrait de ces "oubliés de l’histoire" auxquels nous devons pourtant l’essentiel de notre patrimoine culturel.

Au cours de ce voyage insolite, c’est aussi l’origine des noms de famille et de quelques deux cents mots et expressions de notre vie quotidienne qui nous est révélée. De "la semaine des quatre jeudis" à "fringué comme l’as de pique", en passant par la "banlieue", "la braguette" ou "le vieux Schnock", nous découvrons le sens des mille et une choses nées lorsque nos ancêtres "trempaient leur soupe" ou se parfumaient à "l’eau de pucelle".
Qui étaient nos ancêtres ? Jean-Louis Beaucarnot. JC Lattès.
Quatrième de couverture.

Connaître nos racines et savoir d’où nous venons, c'est inscrire notre histoire de vie dans une longue durée et c'est pouvoir ouvrir des avenues d'avenir…

"L'histoire de vie" est une approche qui peut être utilisée en formation par des professionnels expérimentés, prudents  et qui respectent la plus stricte déontologie  : 

Histoire de vie en formation



Retrouvez l'exploration des métiers de demain, avec leurs fiches descriptives sur Scoop it

Et tous les billets du blog classés par thèmes

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire