mercredi 17 octobre 2012

Réseaux d'échanges de savoirs



Remue-méninges : l'intelligence collective et le lien social.

Une grande partie de notre existence est axée sur la progression individuelle dans notre profession ou sur la course à l'emploi. 

Pourtant, il va falloir nous habituer à l'idée qu'une carrière de quarante ans, dans la même entreprise ou dans la même fonction, c'est fini...

De plus en plus, de plus en plus souvent, le parcours professionnel fera alterner des périodes d'activité et des périodes de formation ou d'activités différentes.

Ne mettons donc pas tous nos œufs dans le même panier et imaginons ce que nous pourrions faire dans les intervalles entre deux contrats de travail (ou en parallèle de notre travail).  

Faisons quelque chose de ces phases de transition, utilisons-les, au lieu de les subir avec angoisse :
  • Garder une activité, qui nous maintienne en lien utile avec le tissu social.
  • Donner et recevoir... 
  • Nous ressourcer avec un mode de fonctionnement qui mette l'accent sur la coopération, plus que sur la compétition forcenée.
  • Ne pas perdre nos compétences qui pourraient très vite devenir obsolètes, faute de les utiliser.
  •  Ne pas laisser inutilement de "trous" dans notre CV...

 Les réseaux d'échange réciproques de savoirs, 
qu'est-ce que c'est ?
 Pour en savoir plus :

Et s'il n'en n'existe pas près de chez vous, vous pouvez en créer un... 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire