mardi 11 septembre 2012

Motivation et talents



Remue-méninges : faut-il vraiment faire des efforts pour se motiver ?

Il est parfois nécessaire, pour ne pas dire vital, d'aller à l'encontre des idées reçues.
Les gourous, les conseillers en tous genres, les experts économiques et politiques, les éducateurs, les médias, nous rebattent les oreilles avec des injonctions qui jalonnent notre vie, de l'école maternelle à la retraite :
  • "Faites des efforts"
  • "Travaillez plus"
  • "Défoncez-vous"
  • "Motivez-vous" 
  • "Peut mieux faire", "Devenez performant"...
Faut-il vraiment s'efforcer à soulever des semelles de plomb pour courir à contrecœur le 100 mètres, au risque de l'épuisement psychique ?

MAIS NON !

Tous les fleuves vont à la mer. 
Ils naissent d'un filet d'eau, là-haut, dans les montagnes et suivent leur cours naturel en épousant le terrain, jusqu'à leur delta. 
Personne n'a jamais vu la Loire s'évertuer à rebrousser chemin pour escalader le mont Gerbier de Jonc.

Réussir, ce n'est pas se battre les flancs pour être motivé lorsqu'on ne l'est pas, c'est d'abord identifier ce que l'on fait bien et facilement, sans effort, naturellement, en suivant sa pente.

Il vous arrive souvent de réaliser spontanément quelque chose sans savoir comment vous vous y êtes pris :
  • Entrer facilement en contact avec les autres ? Désamorcer un conflit ?
  • Organiser efficacement des activités complexes ?
  • Chercher et analyser l'information en allant à l'essentiel ?
  • Être habile de ses mains et avoir des doigts de fée ?
  • Réparer rapidement des machines récalcitrantes ?
  • Visualiser la solution à un problème sans y avoir réfléchi ?
  • Exprimer facilement, à l'oral ou à l'écrit, vos idées ou celles des autres ?

Et de vous dire : "ça coule de source" ?
C'est de là qu'il faut partir pour trouver une alternative et une issue à une situation pesante.

Ce n'est qu'ensuite qu'il deviendra possible de faire des efforts avec plaisir, 
pour transformer un talent 
en excellence, 
toujours en suivant sa pente.


Réussir, c'est peut-être d'abord
"Travailler avec le sérieux d'un enfant qui s'amuse"
 (J.L. Borges)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire