dimanche 8 juillet 2012

Pourquoi ?



Remue-méninges : de l'importance des questions.

Il n'existe pas forcément de réponse à nos questions. Peu importe, l'essentiel est de nous les poser...

Pourquoi les zèbres ont-ils des rayures? 
C'est une question qui mène loin. Pour un anthropologue connu, si les zèbres n'avaient pas de rayures, nous ne serions pas là pour en parler, ni vous, ni moi.

Pourquoi la nuit est-elle noire ? 
C'est une question qui nous mène encore plus loin. Jusqu'au mur de Planck, pour tout dire. Et ce n'est pas la porte à côté, je vous assure.

Pourquoi un CV DOIT-IL tenir sur une page ? 
Là, j'ai la réponse. Vous n'allez pas me croire :"Parce-que c'est plus facile à archiver." J'en suis encore pétrifiée de stupeur. Cette question ne nous mène pas aussi loin que le mur de Planck. Mais la réponse nous mène tout droit jusqu'à Pôle Emploi. C'est sûr.

Pourquoi y a-t-il de la vie plutôt qu'autre chose ? 
On a peut-être un début de réponse avec le boson de Higgs. A moins que ce ne soit le début d'un tas d'autres questions.

Pourquoi certaines personnes nous pourrissent-elles la vie ? 
Je ne sais pas.

Pourquoi nous pourrissons-nous la vie ?
Je ne sais pas non plus... Mais je cherche.

Je suis, en tous cas, certaine d'une chose : nous commençons à vieillir à partir du jour où les "pourquoi" disparaissent de notre vocabulaire.


Il y a comme un nœud, là, non ?
Pourquoi ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire