jeudi 12 juillet 2012

Faire la chasse aux idées reçues

 
Les moutons de Panurge


L’œil de la mouche : idées reçues et ... partagées.

"L'expression « mouton de Panurge » désigne un suiveur : une personne qui imite sans se poser de questions, qui suit instinctivement ce que fait le plus grand nombre et se fond dans un mouvement collectif sans exercer son esprit critique ni seulement faire preuve de l'intelligence qu'on peut espérer d'un être humain, sinon d'un mouton.
Les moutons de Panurge sont invoqués pour fustiger l'esprit grégaire." Source

En son temps, Gustave Flaubert a répertorié les idées reçues de son époque.

Un petit extrait :

"Accident : toujours déplorable ou fâcheux.

Achille : ajouter "aux pieds légers" ; cela donne à croire qu'on a lu  Homère.

Actrices : la perte des fils de famille. Sont d'une lubricité effrayante, se livrent à des orgies, avalent des millions, finissent à l'hôpital.

Budget : jamais en équilibre.

Concurrence : l'âme du commerce. 

Dupe : mieux vaut être fripon que dupe.

Époque (la nôtre) : tonner contre elle. Se plaindre de ce qu'elle n'est pas  poétique. L'appeler époque de transition, de décadence. 

Évidence : vous aveugle, quand elle ne crève pas les yeux.

Félicitations : toujours sincères, empressées, cordiales, etc.

Gendarme : rempart de la  société.

Heureux :  en parlant d'un homme heureux : "Il est né coiffé." On ne sait pas ce que ça signifie, et l'interlocuteur non plus.

Imbéciles : ceux qui ne pensent pas comme vous.

Lumière : toujours dire : Fiat lux ! quand on allume une bougie.

Optimiste : équivalent d'imbécile. 

Poète :  synonyme noble de nigaud ; rêveur.

Quadrature du cercle : on ne sait pas ce que c'est mais il faut lever les épaules quand on en parle.

Religion (la) : fait partie des bases de la société.  Est nécessaire pour le peuple, cependant pas trop n'en faut. "La religion de nos pères", doit se dire avec onction.

Service : c'est rendre service aux enfants que de les calotter ; aux animaux que de les battre ; aux domestiques, que de les chasser ; aux malfaiteurs, que de les punir.

Terre : dire les quatre coins de la terre, puisqu'elle est ronde.

Visage : miroir de l'âme. Alors il y a des gens qui ont l'âme bien laide."


Il a été écrit en 1852.

Et si nous essayions de l'actualiser ?

Créatifs comme vous l'êtes, vous avez sûrement des idées pour 2012...

2 commentaires:

  1. J'en avais commencé un, sur des petits bouts de nappe de restaurants que je perds consciencieusement.

    J'ai retrouvé ceux ci :

    Objectivité : Ensemble des opinions qui coïncident avec la notre.

    Réalisme : Nom que les pessimistes donnent au pessimisme.

    Stupidité : Déplorable tare de ceux qui ne partagent pas nos opinions.

    Bon sens : Caractéristique des gens qui partagent nos points de vue.

    Déraison : Caractéristique des gens qui prennent des décisions différentes des nôtres.

    Responsabilité : Devoir qu'on attribue aux autres quand on n'a pas envie de le faire et qu'on assume quand c'est les autres qui n'ont pas envie qu'on le fasse.

    RépondreSupprimer
  2. Expérience : ” L’expérience est le nom que chacun donne à ses erreurs” Oscar Wilde

    RépondreSupprimer