jeudi 19 juillet 2012

Chômage de masse



L’œil de la mouche : un raz-de-marée de chômeurs...

D'ici la fin 2012, jusqu’à 60.000 postes seraient en sursis sur tout le territoire français, avec le lot de malheurs, de misères et de vies brisées qui accompagne les licenciements.


Faust avait vendu son âme au Diable en échange d'une vie de puissance et de possessions.


Les Hébreux en exil dans le désert avaient tourné le dos à leur dieu, sans nom et sans visage, pour idolâtrer Baal et lui offrir des sacrifices humains. 

Et nous ?  
Dans quel monde voulons-nous vivre ?


Le veau d'or est-il toujours debout ?
(Opéra de Gounod)

Sur le même thème
Valeurs 

2 commentaires:

  1. Bonjour, Avec un regard de l'autre côté de l'atlantique, ça semble être très difficile à gérer ce désastre économique, surtout pour la plus jeune génération de travailleurs qui tente de se faire une niche sur le marché du travail. Ici au Québec, nous manquons de ressources qualifiées dans plusieurs champs d'emploi, le taux de chômage est en bas de 7%. Nous sommes épargnés pour l'instant!

    De grands changements devront être fait dans la gestion des ressources humaines en France où la hiérarchisation du travail semble plus étouffante pour la créativité et la motivation des employés.

    Bon courage à mes amis Français!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ce message chaleureux qui sera, j'en suis sûre, entendu par les personnes nombreuses qui rêvent du Canada.

      Supprimer