lundi 27 février 2012

Communiquer



Remue-méninges : échanges.


De notre premier cri à notre dernier soupir, nous ne faisons rien d'autre que communiquer avec notre environnement. Ces échanges nous sont aussi vitaux que l'oxygène que nous respirons.

Mais tout comme nous respirons sans y penser, nous communiquons comme Monsieur Jourdain faisait de la prose, sans savoir que nous le faisons.

Prenons un peu de recul et demandons nous ce qu'il se passe quand nous entrons (mal) en relation avec les autres, en particulier au travail :
  • "Nous ne nous entendons pas"
  • "Il est sourd à mes arguments"
  • "Je crie dans le désert"
  • "Il se ferme comme une huitre"
  • "Elle est ailleurs quand je lui parle"
  • "Elle est de mauvaise foi"
  • "Je ne le sens pas"
  • "Je ne parviens pas à établir de contact avec lui"
  • " Inutile de t'énerver !"

Pourquoi tous ces malentendus personnels ou professionnels qui nous gâchent la vie ?


Les billets à venir exploreront quelques pistes de réflexion sur les bonheurs et les "bugs" de nos échanges...



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire