samedi 4 février 2012

Communiquer : décoder...




L’œil de la mouche : élargir notre vision, à 360°…
Le tout ou les parties...



Vous avez peut être reçu ce message intrigant qui circule sur la toile.

"Sleon une édtue de l'Uvinertisé de Cmabrigde, l'odrre des ltteers dans un mtos n'a pas d'ipmrotncae, la suele coshe ipmrotnate est que la pmeirère et la drenèire soit à la bnnoe pclae. Le rsete peut êrte dans un dsérorde ttoal et vuos puoevz tujoruos lrie snas porlblème. C'est prace que le creaveu hmauin ne lit pas chuaqe ltetre elle-mmêe mias le mot comme un tuot."

Le plus étonnant est, bien sûr, que nous puissions lire cette phrase et en comprendre le sens (malgré les fautes d’orthographe...)

Comment y arrivons-nous ?

Quelques remarques :
  • L'ordre des lettres est modifié, mais non la syntaxe, c'est à dire la manière dont les mots sont agencés et articulés dans la phrase pour produire du sens.
  • Quelques lettres sont déplacées mais la "forme" générale du mot est reconnaissable.
  • Donc, plus que chaque mot, c'est l'ensemble de la phrase (ou d'un segment de phrase) qui est compris comme un tout.
Des commentaires, des critiques et des explications Ici, et Ici

Qu'en pensez-vous ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire